• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


SEPH 19 juin 15:20

@fred
Précision sur cette turpitude :

Le contexte : irrégularités constatées, décomptes des voix contestées, procès-verbaux non signés, large avantage pour la France Insoumise (jusqu’à 60%) dans des bureaux où Farida Amrani avait des assesseurs, recomptage des bulletins en mairie d’Evry avec interdiction à la presse et à la France Insoumise d’y assister, chahut dans le hall de la mairie où un Valls, défait, a parlé devant des citoyens le traitant de tricheur (sans qu’il les interpelle en retour, ce qui n’est pas dans ses habitudes), appel aux forces de l’ordre , recours déposé par la candidate.

La loi électorale veut que les bulletins soient détruits après recomptage. L’ont-ils été ? Et si oui, où ? Dans une salle fermée aux curieux (opposants, médias) ? Quoi qu’il en soit, c’est le Conseil constitutionnel qui tranchera.

Source : https://www.legrandsoir.info/legislatives-edito-dans-l-huma-declaration-de-jean-luc-melenchon-et-urgente-necessite-de-dissoudre-du-conseil-constitutionnel.html


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès