• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Sozenz

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1765 0
1 mois 0 76 0
5 jours 0 14 0

Derniers commentaires


  • Sozenz 28 juin 19:52

    @Bernie 2

    Accepter les pma aujourd’hui, pour permettre aux femmes célibataires et lesbiennes d’assouvir leur désir d’enfants, c’est ouvrir la porte à la gpa dans 5 ans pour l’égalité des homosexuels homme.

    c est tout à fait ça ..

    je rajouterais qu il est plus facile pour une femme d avoir une enfant sans compagnon. qu ’ un homme d avoir un enfant sans compagne

    donc cette histoire de Pma est un terrain vraiment glissant .

    tout comme le dialogue pour avoir un enfant quand on est homosexuel . ce n est pas une question de valeur entre hetero ou homo . mais vraiment un regard sur ce que va vivre l enfant durant tout son parcours. si cette question se posait vraiment par les personnes heteros ou homo . le fait d engendre ou d avoir un enfant serait réglé sans avoir à passer par la loi qui se donne le droit de décider de comment on a le droit de vivre .

    quelle sagesse ont ils pour décide pour tous ? ( dèjà )


  • Sozenz 27 juin 13:57

    @alinea
    il faut vraiment que les gens comprennent pour quii ils bossent et pourquoi .
    tout comme ceux qui denoncent . il va falloir qu ils comprennent . qu’ ils sont en train de cirer les pompes à leurs futurs tyrans , qu’ ilsq seront juste les suivants . .

    les gens pensent avoir des faveurs en agissant ainsi ; mais le diable ne fait gagner personne..


  • Sozenz 26 juin 19:07

    Sozenz @ archi

    mais c est vrai vous rentrez dans le moule de la bonne pensée , de la pensée unique .. vous allez retirer votre epingle du jeu ... UN TEMPS... jusqu’ à ce qu on ait plus besoin de vous .. ou de vos enfants ou petits enfants .
    MARCHE OU CREVE , vous signez pour ça .


  • Sozenz 26 juin 19:04

    @oncle archibald
    elle est bien aussi votre vision de l entreprise . plus de fidelisation , plus de long terme .. meme sans parler de décennies
    faut allez vite vitre vite . votre vision de l evolution , c est la vision de prendre tout , tout de suite ... et qui dit prendre tout de suite , c est pas grave si on entube à tout va . je connais parfaitement ces fonctionnements comme les anciens ..

    pour savoir etre un oiseau sans nid , un voyageur il faut etre sacrement solide , et les personnes en general ne sont pas construite pour cela . ceux qui vivent comme cela sont sous cocaine ou sous antidepressuers bref . il faut etre sacrément ancré intérieurement pour ne pas tomber dans ces rouages. ne pas casser son noyau familiale , ne pas tomber non plus dans l alcoolisme .

    si vous n avez pas les yeux en face des trous pour voir cette réalité , et bien continuez continuez ..

     je crois que vous ne connaissez rien a comment les etres de toutes sortes ont besoin de se construire . vous n avez pas une once de psychologie ni de sciences humaines .
    Vous ne voyez que tunes ...
    Cavalez à votre perte ; go go go quoique apparemment vous etes vieux .
    vos petits enfants le connaitront . ils pourront vous dire merci ....


  • Sozenz 26 juin 18:02

    @alinea
    pour les personnes qui ne n auraient pas ouvert le lien ; on y lit ceci :

    Depuis un moment, les contrôles sanitaires étaient une profonde source de tensions pour cet agriculteur. Comme celui survenu lors du 6 juin 2016. Ce jour-là, des fonctionnaires de la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) procèdent à l’identification de ses bovins dans ses pâtures, ni fa contrôle effectué en présence d’une dizaine de gendarmes alors qu’il n’avait jamais menacé les contrôleurs,it obstacle aux précédents contrôles. Mais les bêtes paniquent devant cette présence policière intervenue armes au poing, et selon le récit de l’agriculteur une vingtaine d’entre elles se précipitent dans le ruisseau. Plusieurs d’entre elles ne survivront pas. Cet épisode, relaté en détail dans une lettre adressée à la presse, a profondément choqué l’agriculteur. « Plus tard on m’a demandé de ne rien dire concernant ces bêtes pour que mon dossier soit régularisé » affirme-t-il dans le journal local [2].

    ces informations parlent d elles memes .







Palmarès