• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Fergus

Fergus

Autodidacte retraité au terme d'une carrière qui m'a vu exercer des métiers très différents allant d'informaticien à responsable de formation, je vis à Dinan (Côtes d'Armor). Depuis toujours, je suis un observateur (et de temps à autre un modeste acteur) de la vie politique et sociale de mon pays. Je n'ai toutefois jamais appartenu à une quelconque chapelle politique ou syndicale, préférant le rôle d'électron libre. Ancien membre d'Amnesty International. Sur le plan sportif, j'ai encadré durant de longues années des jeunes footballeurs en région parisienne. Grand amateur de randonnée pédestre, et occasionnellement de ski (fond et alpin), j'ai également pratiqué le football durant... 32 ans au poste de gardien de but. J'aime la lecture et j'écoute chaque jour au moins une heure de musique, avec une prédilection pour le classique. Peintre amateur occasionnel, j'ai moi-même réalisé mon avatar.

Tableau de bord

  • Premier article le 31/07/2008
  • Modérateur depuis le 22/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 558 35814 49518
1 mois 6 454 820
5 jours 1 59 16
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2025 1403 622
1 mois 15 12 3
5 jours 3 2 1

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Fergus Fergus 28 juin 20:24

    Bonsoir, socrate

    Bien sûr que non ! Mais dénoncer des élus corrompus peut se faire dans le respect des codes. Et comme je l’ai écrit ailleurs, rien n’interdit d’agir ensuite pour réformer ces codes effectivement désuets.

    Cela dit, je me contrefiche de cette affaire de cravate, ce n’est évidemment pas important. Tellement peu important que je ne vois pas l’intérêt pour les élus de la FI de se mettre en scène sur une question aussi futile.


  • Fergus Fergus 28 juin 19:03

    Bonsoir, petit gibus

    Vous avez évidemment raison concernant la démarche politique de la FI.

    Mais précisément il est dommage de prêter le flanc à des polémiques sur des questions anecdotiques. Or, ces jours-ci, Mélenchon retombe dans ses travers de 2012 qu’il avait pourtant réussi à gommer lors de la campagne du 1er tour de la présidentielle 2017. C’est absurde car pendant ce temps l’on ne parle ni des vrais sujets ni des idées dont la FI est porteuse.

    Et ce n’est pas comme cela que la FI pourra élargir sa base électorale. Souvenez-vous que le candidat Mélenchon a fortement progressé après le débat présidentiel. Pourquoi ? Parce que les électeurs ont vu ce soir-là un homme politique ferme mais sans agressivité, un candidat pédagogue mais sans pédanterie.

    Pourquoi retourne-t-il à ses anciens anathèmes et à ses provocations à deux balles ? C’est totalement contreproductif car cela ne ravit que le noyau dur des militants.


  • Fergus Fergus 28 juin 17:40

    @ bernard29

    D’autant plus dommageable que Mélenchon n’a eu de cesse de se plaindre - à juste titre - des qualificatifs d’« extrême-gauche » donnés abusivement par certains journalistes à la France Insoumise. Or, en agissant comme il le fait, Mélenchon adopte de facto des comportements caractéristiques des extrêmes. Cela s’appelle tendre la joue pour être giflé ! Et desservir la cause que l’on défend.


  • Fergus Fergus 28 juin 16:06

    Bonjour, bernard29

    Sans compter son classique numéro d’imprécateur des médias dont il a donné une nouvelle illustration ce matin sur Europe 1 en s’en prenant à Namias qui a eu le tort de lui rappeler qu’on le décrit souvent comme une « grande gueule ». Ce qui est parfaitement exact et pas forcément péjoratif.

    Mais notre Stentor a saisi la balle au bond pour s’en prendre au journaliste dans le registre esprit supérieur en clamant « J’ai écrit 15 livres, ce qui n’est pas votre cas », sous-entendu « ferme-là, pauvre minable ! » Bien qu’électeur de la FI, lorsque je l’entends s’exprimer ainsi, j’en ai honte pour lui !

    Mélenchon peut être superbe et convaincant lorsqu’il parle sur le fond. Mais il peut également être pathétique de goujaterie et de mépris lorsqu’il se laisse déborder par son ego hypertrophié ! Dommage car la FI et tous ceux qui s’investissent dans la diffusion de ses idées valent mieux que cela !

     


  • Fergus Fergus 28 juin 15:50

    Bonjour, pipiou

    Je suis d’accord avec vous : il y a un règlement de l’Assemblée (pour le port de la cravate) et des usages (pour le salut au nouveau président). Même obsolètes, ils doivent être respectés, quitte à militer ensuite pour modifier ces codes afin de les mettre en conformité avec les mœurs du temps présent.