• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alren

Alren

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 27/02/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 3240 138
1 mois 0 126 0
5 jours 0 26 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires


  • Alren Alren 26 juin 18:31

    @chantecler

    Tout va être bon pour détourner l’attention des gens des mesures d’austérité et de réductions des libertés, des intrusions dans leur vie privée par Linky et internet qui vont les frapper.

    La priorité des priorités est d’attaquer à tout prix la Fi qui pourrait devenir populaire après ses futures nettes prises de positions à l’Assemblée et les interventions à la tribune de ses orateurs dont le très craint JLM.

    Sans doute ceux qui mènent la guerre civile froide contre 95% des Français ont-ils conscients qu’ils jouent leur va-tout, que si la Fi parvient au pouvoir, les gens de toutes classes y compris intermédiaires et CSP+, se demanderont pourquoi ils n’ont pas compris avant que c’était LA solution, économique, sociale, écologique que contenait L’Avenir en commun.


  • Alren Alren 26 juin 17:25

    @izarn

    « Obono a une fait une seule erreur, soutenir les cons... »

    Je répète que Danièle Obono ne les soutiens pas mais défend la liberté d’expression. Vous ne comprenez pas la différence ?
    Sans doute parce que pour vous en bon facho, la liberté d’expression est la vôtre et celle de Dieudonné (dont on a rien à foutreà la Fi, le pauvre type !) et que les autres, ceux qui vous sont opposés doivent la fermer.
    Je me trompe ?

    « Le seul patriotisme est de droite »

    Ah bon, parce que vous croyez que Macron, qui est indéniablement de droite, préfère sa patrie à la Banque Rothschild ?

    Quant au patriotisme de l’extrême-droite, on a vu ce qu’il en était sous l’Occupation avec mépris du peuple français et admiration pour le peuple allemand.
    Les patriotes, les vrais, ceux qui risquaient leur peau à combattre la peste brune, la Milice la combattait avec un zèle qui épatait les nazis pourtant méprisants pour les « schwein Franzouse », les « porcs de Français ».
    Et l’essentiel de ces résistants était « de gauche ».


  • Alren Alren 26 juin 17:10

    @moderatus

     « Comme l’a déjà écrit Valeurs actuelles, Danièle Obono est une activiste radicale d’origine gabonaise, qui se revendique “bolcho-trotsko-marxiste” »

    Valeurs actuelles : vos références ne sont pas les miennes, moderatus !!!

    Cette phrase sur « l’origine » d’une députée française pue le racisme qui était de mise chez les « journalistes » d’extrême-droite d’avant-guerre et de l’Occupation. Comme celui de ces ordures qui ont poussé au suicide Roger Salengro avec des calomnies qui l’ont blessé au plus profond de son extrême sensibilité.

    C’est cela, le racisme évident de cette infâme hebdo, « l’origine gabonaise » autrement dit une noire, donc pas française, punissable par la loi pour les gens ordinaires, qui devrait être censuré et non une chanson qui n’émet qu’une opinion politique que ni Danièle Obono ni moi ne partageons.

    Pour me mettre au (ca)niveau moi aussi, je déclare que je nique Valeurs actuelles et les Français qui l’approuvent !


  • Alren Alren 26 juin 16:53

    @Massada

    Je ne souhaite pas la destruction des immigrés-colons israéliens.
    Comme toutes les personnes souhaitant l’apaisement dans cette région, je me désole que les citoyens israéliens venus pour la plupart ou leurs parents, de pays où les notions d’égalité sociale et de démocratie sont des valeurs proclamées et enseignées dans les écoles, soutiennent un gouvernement aussi abominable que celui de Netanyahou.
    La tension qu’il attise de manière irresponsable coûte très cher à son peuple.

    L’apaisement ne peut provenir à l’évidence que de la création d’un état palestinien sur les frontières de 1967, la cohabitation à Jérusalem, le retrait des Israéliens du Golan en échange de garantie pour la fourniture d’eau.
    Les colons se trouvant sur le territoire de l’État palestinien auraient la faculté de rester sous gouvernement palestinien ou partir un peu comme les pieds-noirs français en Algérie si les dirigeants du FLN avaient été intelligents.
    Les deux États proclameraient la laïcité officielle dont bénéficieraient aussi les chrétiens.

    Cela me permets de vous dire à propos des missiles iraniens : ne vous réjouissez pas trop vite !

    Les Iraniens ont réussi le plus difficile : un propulseur fonctionnel (bonne formule chimique de la poudre de propulsion) et un système de navigation qui le maintient en vol.
    La précision est une affaire d’expérience, de matériel de navigation (gyroscopes ?), d’électronique, de traitement informatique des données, rien de bien « lourd » en investissement quand on a le personnel pour ce faire. Et il est clair que les Iraniens (à la différence des Saoudiens) ont formé ce personnel d’ingénieurs.

    Un coup de pouce technologique des Russes pourrait changer la donne en moins d’un an ...


  • Alren Alren 25 juin 20:06

     @Emma Joritaire

    Le problème est que Danièle Obono n’a jamais dit « Nique la France ! » et qu’il faut la mauvaise foi crapuleuse des merdias pour déformer ainsi la vérité. J’espère que Moderatus, souvent mieux inspiré, n’a pas été bien informé.

    Un groupe musical a écrit et interprété une chanson qui disait en effet « Nique la France ... colonialiste ».
    De belles âmes sur Agoravox ont flétri notre patrie pour son passé colonialiste, très contrasté et effectivement quelquefois criminel. Ils devrait être solidaires de cette condamnation !

    On a voulu interdire cette chanson comme on a longtemps censuré le fait que les Juifs et les résistants sous l’Occupation et le régime de Vichy, avaient été arrêtés et torturés essentiellement par la police et la gendarmerie françaises (livrant ensuite leurs victimes à la Gestapo) et que c’était des gendarmes qui gardaient les camps de concentration sur notre territoire autant à Rivesaltes qu’à Drancy.

    Ce que Danièle Obono a réaffirmé malgré les aboiements des chiens de garde de Macron, le grand patriote, c’est qu’il fallait respecter la liberté d’expression des artistes.
    Cela ne veut pas dire approuver leurs propos.

    Voltaire disait en substance : « Je ne partage pas vos idées mais je me battrai de toutes mes forces pour que vous puissiez les exprimer librement. »
    Danièle Obono a appliqué ce principe.

    Comme les ennemis de la FI n’ont rien de sérieux pour la flétrir aux yeux de l’opinion, ils ont cherché sans doute longtemps pour déterrer ce qu’ils ont monté en épingle avec le plus pur mépris de l’information honnête. Honte à eux !



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Votons anti-Macron




Palmarès